Haut de page

HAUT COMITÉ POUR LE LOGEMENT
DES PERSONNES DÉFAVORISÉES
 

3,8 millions de mal-logés en France : l’estimation de la FAP qui traduit une aggravation de la situation.

publié le 18 décembre 2015 (modifié le 12 janvier 2016)

A partir de chiffres inédits issus de l’exploitation de la dernière
édition de l’Enquête nationale Logement (Enl) la Fondation Abbé Pierre rend public un rapport sur le mal-logement qui révèle des tendances alarmantes à l’aggravation.

En France, ce sont 3,8 millions de personnes qui sont non ou très mal
logées. Parmi elles :

894 500 sont privées de logement personnel dont 643 000 sont
hébergées chez des tiers de manière très contrainte ;

2 879 000 vivent dans des conditions de logement très difficiles dont 2 090 000 sont privées de confort (logement sans eau courante, WC intérieurs, douche, moyen de chauffage ou coin cuisine, ou façade très dégradée avec des fissures profondes) ;

934 000 personnes vivent en surpeuplement dit « accentué » ;

Et 40 921 personnes résident dans des foyers de travailleurs migrants en attente de rénovation.

A des degrés divers ce sont au total près de 12 millions de personnes qui sont touchées par la crise du logement.

Télécharger le rapport

 
 
Site mis à jour le 29 novembre 2018 | Plan du site | Mentions légales | Contactez-nous | Authentification