Haut de page

HAUT COMITÉ POUR LE LOGEMENT
DES PERSONNES DÉFAVORISÉES
 

Le comité de suivi de la loi Dalo réunit ce matin a pris connaissance des statistiques du Droit au logement opposable pour l’année 2013.

publié le 5 mars 2014 (modifié le 25 mars 2014)

La déclaration ci-dessous a été adoptée :

Le comité de suivi exprime ses plus vives inquiétudes sur la situation
du DALO en Ile-de-France : 41 375 ménages prioritaires et urgents
restant à reloger (contre 36 905 à la même époque l’année dernière).

Le plan d’actions DALO inclus dans le plan pluriannuel de lutte contre
la pauvreté et comportant un objectif de 15 000 relogements n’a pas
été mis en œuvre.

L’ensemble des moyens prévu par la loi (contingent préfectoral et 25%
du contingent Action Logement) n’est pas pleinement mobilisé.

Le comité demande la mise en place d’une cellule d’urgence rassemblant
l’ensemble des acteurs du territoire, afin de permettre que la loi
soit enfin appliquée en mobilisant tous les moyens nécessaires.

Contact : René Dutrey 06 21 09 45 53

En pièces jointes les statistiques du Dalo 2013. Chiffres fournies par la Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages (DHUP) :

 
 
Site mis à jour le 17 septembre 2018 | Plan du site | Mentions légales | Contactez-nous | Authentification