Haut de page

HAUT COMITÉ POUR LE LOGEMENT
DES PERSONNES DÉFAVORISÉES
 

Le droit au Logement en péril - Anniversaire de la loi DALO - Motion du Comité de suivi du 3 mars

publié le 4 mars 2020

A la veille de l’anniversaire de la loi DALO et après avoir pris connaissance des statistiques de la mise en œuvre du droit au logement opposable en 2019, le Comité de suivi exprime ses plus vives inquiétudes sur la situation du DALO en France.

Le nombre de ménages restant à reloger n’a jamais été aussi haut : plus de 71 000 naufragés du DALO en attente d’un logement depuis 1 à 11 ans.

Marie Arlette Carlotti, Présidente du Comité de suivi de la loi DALO souligne que « L’absence de réponse de relogements à la hauteur est un échec de l’effectivité de la loi, inacceptable à l’heure du Logement d’Abord. En conséquence, le comité de suivi de la loi DALO demande au gouvernement de mettre en place un plan d’urgence d’accès au logement et à l’hébergement des ménages reconnus au titre du DALO sous le contrôle
du comité de suivi. »

 
 
Site mis à jour le 12 juillet 2021 | Plan du site | Mentions légales | Contactez-nous | Login